esFoire Bio, COLMAR 2016

Cette année, petite escapade sur la foire bio Alsacienne. Première fois depuis son déménagement, il y a 10 ans, après Rouffach. Perte de charme évidente pour le cadre, mais découverte intéressante. On troque la campagne pour le ciment, l’air libre pour la salle fermée, mais on garde les rencontres et les discutions riches et instructives, les nouveautés délicieuses.

L’occasion de rencontrer 1083, et de pouvoir essayer enfin leurs produits. Marque Française de vêtements et chaussures Bio, écolo, et franchement confortable.

Mais, si je viens à parler de la foire bio ici, c’est surtout suite à la rencontre du stand L214, ou j’ai pu échanger avec eux au sujet de mon expérience. Discutions intéressantes, qui à débouché sur l’achat, quelques stands plus loin, d’un livre tout frais sorti :

grand_MPBV couv web

Me tenant de plus en plus naturellement à mon mode de vie alimentaire, doux mélange de montignac et de flexitarisme à tendance végétalienne (1 seul repas non végétalien/semaine ces derniers temps), pouvoir améliorer mes connaissances culinaires me semblait être une bonne chose.

Attiré par les textures et le goût, je fais totalement abstraction de toutes les parties esthétiques. Faire du bon végétal pour ressembler à la viande? Utiliser des artifices pour la couleur? Très peu pour moi.

En outre, j’ai pu découvrir quelques recettes très intéressantes, notamment celles des Kefta. Je ne sais absolument pas si c’est ressemblant, mais c’est un régal.

Pour celle de la « merguez », je crois que je retenterais avec un mix d’épices maison plus approprié. En tant que boucher, je pense pouvoir approcher un goût plus réaliste. Puisqu’ici, c’est surtout le cumin qui domine. Et la force du harissa, sans sa saveur, recouverte par celle du cumin.

Bref, j’ai tout de même pu découvrir des techniques qui me serviront. Et des Keftas divin. Que j’ai servi avec une BBQ sauce maison avec morceaux de tomates séchées….

J’en salive encore.